POURQUOI L’ART

Nous croyons que l’art est l’éternel héritage de l’humanité.

En redéfinissant les conditions d’accès à l’art pour le propulser au cœur du XXIe siècle, Matis assure une mission de transmission et de valorisation d’un patrimoine mondial et inestimable.

L’art, un marché profond et dynamique

L’art existe depuis les débuts de la civilisation et s’échange depuis des siècles, représentant une part non négligeable du patrimoine des particuliers. Depuis les années 1960, avec l’avènement des grandes sociétés de vente aux enchères puis l’accessibilité accrue aux résultats des ventes publiques dans les années 1990, il est possible de mesurer précisément le volume, la valeur et la performance des échanges réalisés – faisant de l’art une classe d’actifs à part entière.​​

USD 2 174 Mds(1)

Valeur des objets de collection détenus par des particuliers en 2022 soit 5.2% du patrimoine des plus grandes fortunes mondiales

USD 67,8 Mds(2)

Volume des transactions du marché de l’art en 2022 dont 26.8 milliards de $ de ventes aux enchères publiques

80%(2)

Des oeuvres détenues par les marchands d’art vendues en moins de deux ans

Qu’est-ce que l’art contemporain et post war blue chip(5), dans lequel Matis propose d’investir ?

Répartition des ventes aux enchères en 2022 par segments artistiques, %(2)
Répartition des ventes aux enchères par tranches de prix des oeuvres d'art d'après guerre et d'art contemporain en 2022 (2)
01

Une spécialisation sur l'art contemporain

L'art d'après guerre et l'art contemporain, créés par des artistes nés après 1910 a représenté près de 54% de la valeur des ventes aux enchères publiques en 2022. Il s'agit du segment artistique privilégié par Matis dans ses acquisitions car il est parmi les plus dynamiques et les plus liquides au regard des autres courants artistiques.

Répartition des ventes aux enchères en 2022 par 
segments artistiques, % (2)
02

Des oeuvres d’une valorisation supérieure à 500 000 $

Au sein du marché de l’art contemporain post war, la valeur du marché est concentrée sur les oeuvres dites “blue chip”, d’une valorisation supérieure à 500k$.

Ces oeuvres représentent plus de 60% de la valeur totale des ventes aux enchères, pour seulement 1% des oeuvres échangées. Ainsi, la stratégie de matis consiste à cibler des oeuvres blue chip de l’art contemporain et postwar, qui concentrent la majorité de la valeur du marché.

Répartition des ventes aux enchères par tranches de prix des oeuvres d'art d'après guerre et d'art contemporain en 2022 (2)
03

Des oeuvres créées par des artistes iconiques

Les oeuvres blue chip ciblées par Matis ont été créés par des artistes ayant profondément marqué l’histoire de l’art. Ces derniers sont reconnus par les institutions muséales, les principales galeries mondiales, et les collectionneurs internationaux. Leurs oeuvres se tiennent dans le temps : leur demande augmente, tandis que le nombre d’oeuvres disponibles sur le marché s’amenuise, créant un effet de rareté.

Pourquoi investir
dans l’art ?

Avertissement : les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L’investissement dans des actifs non cotés présente un risque de perte partielle ou totale du capital investi.
01

Bénéficier d’une appréciation du capital investi

02

Diversifier son portefeuille avec un actif décorrélé des marchés financiers

03

Se protéger contre l’inflation

01. Bénéficier d’une appréciation du capital investi

Depuis plusieurs décennies, l’art est devenu un actif échangeable sur les grandes places de marchés internationales, au sein des plus grandes maisons de vente aux enchères.

En s’appuyant sur les données des  transactions publiques, Artprice a développé l’indice Artprice100©, qui suit les performances annuelles des 100 artistes les plus dynamiques aux ventes aux enchères.

Depuis les années 2000, l’indice Artprice 100 a surperformé celui du S&P 500, selon une appréciation 4 fois supérieure.

Pourquoi investir dans l’art ?

01

Bénéficier d’une appréciation du capital investi

02

Diversifier son portefeuille avec un actif décorrélé des marchés financiers

03

Se protéger contre l’inflation

Avertissement : les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L’investissement dans des actifs non cotés présente un risque de perte partielle ou totale du capital investi.

02. Diversifier son portefeuille en investissant sur un actif décorrélé des marchés financiers

La corrélation est une mesure permettant d’évaluer l’interdépendance entre deux produits financiers. Historiquement, certains actifs apparaissent  fortement corrélés : quand le CAC 40 a chuté de 39% en mars 2020 par rapport à février lors de la crise du coronavirus, le S&P 500 avait également baissé de 20% sur le premier trimestre de 2020.

Au contraire, les prix de l’art contemporain ont historiquement démontré une faible corrélation avec les autres classes d’actifs pendant les périodes de tensions financières. Investir dans l’art permet ainsi de diversifier son portefeuille d’investissement pour se protéger des aléas des marchés.

03. Se protéger contre l’inflation

L’achat d’œuvres d’art peut constituer une valeur refuge relativement distincte des mouvements d’actifs traditionnels, plus impactés par la hausse des prix.

Ainsi, en 2022, plus de 50% des family offices considèrent l’art comme un moyen de protéger le portefeuille de leurs clients investisseurs contre l’inflation. Ils étaient seulement 18% en 2021.

Faites entrer l’art contemporain dans votre boîte mail

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour ne rien rater des actualités sur l’art, l’investissement et Matis.

INVESTIR